F.9. D’Assos à Milet

Paul a retrouvé le groupe de ses compagnons de voyage à Assos.

Le bateau reprend à présent la mer vers le sud. Pendant plusieurs jours, c’est une navigation au milieu des îles grecques de la mer Égée.

Mytilène

Nous nous arrêtons maintenant dans chacune des escales. La première est Mytilène, à 46 km d’Assos. Mytilène est la principale ville de l’île de Lesbos.

Chio

Le lendemain, le navire fait voile vers Chio, à 105 km.

 

Samos

L’escale suivante est Samos, patrie de Pythagore et d’Ésope. On ne sait pas à quel endroit de l’île le bateau s’est arrêté. Cela peut être dans la ville actuelle de Vathy (Samos-ville), à 102 km de Chio.

 

Milet – Les anciens d’Éphèse

L’escale suivante se trouve à Milet, à 64 km de Samos. Cette ville, aujourd’hui perdue au milieu des terres gagnées par les alluvions du fleuve Méandre, était au temps de Paul une presqu’île, dotée de 4 ports.

 

F09 A1

Navires antiques

Luc écrit que « Paul avait décidé de passer au large d’Éphèse, pour ne pas avoir à s’attarder en Asie. Il se hâtait afin d’être, si possible, le jour de la Pentecôte à Jérusalem. » (Ac 20,16)

Rappelons-nous que Paul a célébré Pâques à Philippes. On comprend qu’il ne veuille pas perdre de temps pour pouvoir être à Jérusalem 50 jours plus tard.

Sur cette « décision » de « passer au large d’Éphèse », il faut dire un mot. Paul n’était pas le capitaine du bateau. Et si ce dernier n’a pas fait escale à Éphèse, c’est parce que ce n’était pas sa route. La possibilité qui se présentait alors à Paul était de se rendre à Éphèse, à partir de Milet, pour visiter cette communauté chrétienne qu’il connaît si bien.

Mais, pressé par le temps, Paul opte pour une autre solution : faire venir à Milet les responsables de cette Église.

Le moyen le plus rapide de faire l’aller-retour entre Milet et Éphèse étant le bateau, on peut supposer que Paul envoie quelques-uns de ses compagnons de route sur l’un des nombreux navires sillonnant la côte de l’Asie. Éphèse est à 80 km environ de Milet, par la mer. On peut compter entre 2 et 4 jours de voyage, aller-retour, plus un à Éphèse pour contacter et réunir les anciens. C’est donc entre 3 jours et une semaine plus tard que les Éphésiens sont réunis autour de l’Apôtre.

F09 A2

Saint Paul s’adressant aux anciens d’Éphèse – Giovanni Guerra

Paul leur adresse alors un véritable discours d’adieu.

Paul rappelle tout ce qu’il a vécu dans la province d’Asie : Évangélisation auprès des Juifs et des Grecs, dans le service, l’humilité et les larmes, au milieu des épreuves et complots. Et il n’a rien négligé de ce qui était utile, enseignant en public et dans les maisons.

Paul part maintenant pour Jérusalem, « enchaîné par l’Esprit », où il pressent de plus en plus que liens et afflictions l’attendent. Il annonce que les Éphésiens ne le reverront plus. Il remet donc le troupeau de Dieu aux « épiscopes », qui doivent veiller sur lui alors même que des loups chercheront à disperser le troupeau.

Paul rappelle qu’il n’a cessé de les avertir, avec des larmes, 3 années durant.

F09 A3

Paul s’embarquant à Milet

En confiant les anciens au Seigneur, Paul rappelle le modèle qu’il leur a donné : pas de convoitise, travail pour subvenir à ses besoins, attention envers les plus faibles. Il finit sur cette parole de Jésus qui ne se trouve pas dans les Évangiles, mais qui nous est heureusement transmise ici : « Il y a plus de joie à donner qu’à recevoir. » (Ac 20,35)

A ces mots, se mettant à genoux, avec eux tous il pria. Tous alors éclatèrent en sanglots, et, se jetant au cou de Paul, ils l’embrassaient, affligés surtout de la parole qu’il avait dite : qu’ils ne devaient plus revoir son visage. Puis ils l’accompagnèrent jusqu’au bateau. (Ac 20,36-38)

 

Sur les pas de Paul à Milet

On pourra parcourir les monuments de Milet, reconstitués en 3D en visionnant ce petit film :

Avec les mêmes images de synthèse, il est aussi possible de se déplacer de façon interactive  en cliquant ci-dessous.

F9 A42

 

Milet

Milet est à l’embouchure du Méandre. Elle a été une grande ville, plusieurs fois détruite et reconstruite. À l’époque de Paul, elle vit sur la gloire de son passé.

Milet a fondé de nombreuses colonies (80 d’après Pline l’ancien), surtout en Mer Noire. L’une d’elles deviendra célèbre : Byzance.

Parmi les personnages célèbres originaires de Milet, citons Thalès, et son disciple Anaximandre qui fut le professeur de Pythagore.

F09 B1

Thalès de Milet

Au 6e siècle après JC, Isidore de Milet sera le fameux architecte de la basilique Ste Sophie de Constantinople (ex Byzance).

On trouvera ci-dessous une page très complète sur l’histoire de Milet et sur ses colonies en Mer Noire :

 

Le discours de Milet

Ce discours est évidemment une composition de Luc, qui veut nous donner l’essentiel de l’entretien de Paul avec les anciens d’Éphèse. N’oublions pas que Luc était présent.

Vous savez vous-mêmes de quelle façon, depuis le premier jour où j’ai mis le pied en Asie, je n’ai cessé de me comporter avec vous, servant le Seigneur en toute humilité, dans les larmes et au milieu des épreuves que m’ont occasionnées les machinations des Juifs. Vous savez comment, en rien de ce qui vous était avantageux, je ne me suis dérobé quand il fallait vous prêcher et vous instruire, en public et en privé, adjurant Juifs et Grecs de se repentir envers Dieu et de croire en Jésus, notre Seigneur. Et maintenant voici qu’enchaîné par l’Esprit je me rends à Jérusalem, sans savoir ce qui m’y adviendra, sinon que, de ville en ville, l’Esprit Saint m’avertit que chaînes et tribulations m’attendent. Mais je n’attache aucun prix à ma propre vie, pourvu que je mène à bonne fin ma course et le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus : rendre témoignage à l’Évangile de la grâce de Dieu. Et maintenant voici que, je le sais, vous ne reverrez plus mon visage, vous tous au milieu de qui j’ai passé en proclamant le Royaume. C’est pourquoi je l’atteste aujourd’hui devant vous : je suis pur du sang de tous. Car je ne me suis pas dérobé quand il fallait vous annoncer toute la volonté de Dieu. Soyez attentifs à vous-mêmes, et à tout le troupeau dont l’Esprit Saint vous a établis gardiens pour paître l’Église de Dieu, qu’il s’est acquise par le sang de son propre Fils. Je sais, moi, qu’après mon départ il s’introduira parmi vous des loups redoutables qui ne ménageront pas le troupeau, et que du milieu même de vous se lèveront des hommes tenant des discours pervers dans le but d’entraîner les disciples à leur suite. C’est pourquoi soyez vigilants, vous souvenant que, trois années durant, nuit et jour, je n’ai cessé de reprendre avec larmes chacun d’entre vous. Et à présent je vous confie à Dieu et à la parole de sa grâce, qui a le pouvoir de bâtir l’édifice et de procurer l’héritage parmi tous les sanctifiés. Argent, or, vêtements, je n’en ai convoité de personne : vous savez vous-mêmes qu’à mes besoins et à ceux de mes compagnons ont pourvu les mains que voilà. De toute manière je vous l’ai montré : c’est en peinant ainsi qu’il faut venir en aide aux faibles et se souvenir des paroles du Seigneur Jésus, qui a dit lui-même : Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. (Ac 20,18-35)

F09 B2

 

Les « épiscopes »

En Ac 20,28, Paul dit : « Soyez attentifs à vous-mêmes, et à tout le troupeau dont l’Esprit Saint vous a établis gardiens (en grec : épiscopes) pour paître l’Église de Dieu, qu’il s’est acquise par le sang de son propre fils. »

Ce mot, épiscope, veut dire « préposé, surveillant, gardien ». On ne le trouve qu’ici dans les Actes, et 4 autres fois seulement dans le Nouveau Testament :

  • Ph 1,1 : Paul mentionne la hiérarchie de  l’Église de Philippes.
  • 1 Tim 3,2 : Paul donne les qualités dont doit faire preuve le responsable d’une communauté chrétienne.
  • Tit 1,7 : Même intention que dans le précédent.
  • 1 Pierre 2,25 : L’apôtre Pierre désigne magnifiquement de ce titre le Christ Jésus lui-même, le bon pasteur qui veille sur nos âmes.

Dans la 1e génération chrétienne, les « épiscopes » et les « presbytres » (anciens) sont les mêmes. Avec le temps, la hiérarchie de l’Église va s’affiner. Les « épiscopes » deviendront les « évêques », tandis que les « presbytres » seront les « prêtres ».

F09 B3

Le Bon Pasteur – Mosaïque de Ravenne